Cartes postales anciennes des bâtiments

Supprimée en 1793 par la Convention nationale, l'Université de Nancy renait 61 plus tard, en 1854. Le second empire rétablit à Nancy les Facultés de Sciences et de Lettres. Mais rapidement, les bâtiments de la rue Stanislas ne sont plus assez vastes pour accueillir tous les étudiants. La construction du Palais de l’Académie est confiée à l’architecte Prosper Morey. Le bâtiment situé au centre de la ville sur la place de Grêve, actuelle place Carnot, est inauguré en mai 1862. Il montre la volonté d’implanter à Nancy un centre intellectuel qui contribue à la renommée de la ville. Bien plus qu’un hôtel, ce monument inspiré du prestigieux modèle palatial est largement ornementé et indique la volonté d’implanter un centre intellectuel.

En janvier 1864 est créée la Faculté de droit. En 1871, le rattachement de la Moselle et de l'Alsace voisines à l'Empire Allemand provoque le rattachement de la faculté de Strasbourg à celle de Nancy. Le Palais abrite alors les lettres, les Sciences, le Droit, la Médecine, ainsi que l’école de Pharmacie. Après quatre décennies de fonctionnement, le bâtiment devient exigü et manque d’équipement pédagogique et de recherche.

La faculté de médecine quitte les lieux en 1902. Un musée d’archéologie prend place en 1904. Une partie des enseignements de la Faculté des Sciences quitte les locaux en 1909. En 1964, la Faculté de Lettres déménage boulevard Albert 1er. Le Palais héberge actuellement la Faculté de droit. Il était doté initialement d’une tour destinée à l’installation d’une lunette astronomique, mais qui n’abrita qu’une horloge avant d’être détruite.

Construction du Palais de l'Académie Photographies anciennes du Palais de l'Université de Nancy Photographies anciennes du Palais de l'Université de Nancy Photographies anciennes du Palais de l'Université de Nancy Photographies anciennes du Palais de l'Université de Nancy Photographies anciennes du Palais de l'Université de Nancy