Institutions scientifiques et savants nancéiens de Stanislas à nos jours. Nancy, ville de science !

Titre

Institutions scientifiques et savants nancéiens de Stanislas à nos jours. Nancy, ville de science !

Description

Premier panneau. Présentation de l'exposition

Date

2011

Texte

Nancy accueille près de 40000 étudiants répartis dans trois établissements d’enseignement supérieur qui couvrent de nombreux domaines d’étude. A l’heure où se construit l’Université de Lorraine, cette exposition propose de découvrir ou de redécouvrir l’histoire scientifique de notre ville, de ses institutions, de ses savants.

Dès le milieu du 18ème siècle, la ville de Nancy possède un collège de médecine d’une certaine renommée. Elle bénéficiera en 1769, après l’interdiction des Jésuites en France, du transfert de l’Université de Pont-à-Mousson, accueillie dans des bâtiments qui abritent encore aujourd’hui la bibliothèque municipale d’études.

La suppression de cette université sous la Révolution aura pour conséquence de priver Nancy de toute vie universitaire (mise à part l’éphémère Faculté des lettres et l’école de médecine), jusqu’à la moitié du 19ème siècle. C’est seulement sous le Second Empire, où elle deviendra le siège de la XVIème académie après une hésitation entre Metz et Nancy, que sont créées, en 1854, les Facultés des lettres et des sciences et dix ans plus tard, la Faculté de droit. A ces trois facultés s’ajoute une école préparatoire de médecine fondée dès 1843.

Le véritable développement universitaire de Nancy date cependant des débuts de la Troisième République. Après le traité de Francfort de 1871 qui sanctionne la défaite de la France, la ville bénéficie de l’apport d’hommes et d’institutions venus de l’Université de Strasbourg. A ces forces nouvelles s’ajoute, par la suite, le soutien des réformateurs républicains qui favorisent la création d’instituts dédiés aux sciences appliquées. Le dynamisme des scientifiques lorrains, soutenu par les assemblées locales (Conseil général et Ville) puis par les milieux économiques locaux, feront bientôt de la faculté des sciences de Nancy un des principaux centres de formation de spécialistes pour l’industrie. En une quinzaine d’années, alors que la Lorraine connaît une exceptionnelle période de prospérité, elle crée une série d’instituts habilités à délivrer des diplômes d’ingénieurs (instituts de chimie, d’électrotechnique, de géologie, de commerce, institut agricole et colonial, écoles de laiterie et de brasserie). Ces derniers, devenus entre temps des ENSI (Ecoles Nationales Supérieures d’Ingénieurs), forment encore aujourd’hui le noyau essentiel de l’INPL.

Ville frontière soumise aux aléas de l’histoire, Nancy a été ville lorraine hors de France, et ville française face à l’Alsace-Lorraine annexée par l’Allemagne : cette riche histoire a longtemps fait d’elle la ville universitaire au carrefour de l’Europe qu’elle tente aujourd’hui de redevenir. Du siècle de Stanislas à nos jours, au travers des métamorphoses de son paysage urbain et des aventures de ses savants, connus ou méconnus, venez redécouvrir Nancy, une ville de science !

Original Format

Panneau d'exposition

Description

Premier panneau. Présentation de l'exposition

Date

2011

Geolocation